Défiscaliser son impôt grâce à la Loi Pinel : Fonctionnement et principe, atouts du dispositif, les conditions d’accès

On peut construire un patrimoine en achetant un bien immobilier et ensuite le mettre en location. Les particuliers désireux investir leur fonds dans un placement rentable peuvent entièrement s’en inspirer. D’autant plus que l’investissement immobilier garantit des revenus à long terme. Y-a-t-il mieux pour financer son quotidien avec un budget confortable ou prévoir une retraite sécurisée et vivre sereinement sans avoir à subir les conséquences de la crise ?

Et le plus intéressant, c’est qu’il est possible de payer moins d’impôts. Une motivation partagée par tous les contribuables français qui en ont marre de s’acquitter de prélèvements fiscaux astreignants et lourds à supporter.

La loi Pinel est une option clé pour ces types de personnes et s’adresse généralement aux particuliers souhaitant investir dans l’immobilier locatif tout en réduisant leurs impôts.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif fiscal mis en place par le gouvernement pour pallier aux charges fiscales liées à l’immobilier locatif neuf ou réhabilité. Il a remplacé le dispositif Duflot de 2014 qui s’avérait moins avantageux en termes de pratiques fiscales et de durée.

Ce dispositif a été créé afin de répondre aux demandes accrues de logements et inciter de cette manière, à la construction de bâtiments d’accueil en contrepartie d’une réduction d’impôts plus importante.

L’exonération en question est immédiatement déduite sur le prix de revient du logement, c’est-à-dire le prix d’acquisition additionné de ses frais annexes. Elle est appliquée sous trois périodes de mise en location distinctes (6, 9 ans et prorogée à 12 ans), qui correspondent chacune à un taux de réduction de 12,18 et 21%. L’avantage fiscal est acquis pour un montant plafonné à 300.000 euros.

Quels sont les atouts de la Loi Pinel ?

La loi Pinel est particulièrement appréciée pour ses taux de réduction élevés et les durées d’application qu’elle propose. Conformément aux dispositions de la loi Pinel initiée par le ministre Sylvia Pinel, tout propriétaire d’un logement qui répond aux normes environnementales BBC peut jouir d’un allègement d’impôts relatif au dispositif Pinel.

Une façon donc d’intégrer les performances énergétiques dans un contexte fiscal.

Cette alternative offre aussi une possibilité de louer son bien aux ascendants et aux descendants de l’investisseur. Ce qui n’était pas le cas dans la Loi Duflot.

Les conditions à respecter pour bénéficier d’une réduction d’impôts Pinel
Un logement est éligible à la loi Pinel si son achat a eu lieu entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2017 par un particulier ou une société civile de placement immobilier.

Par ailleurs, le bien doit être neuf ou réhabilité et doit se situer dans une zone Pinel. Les conditions d’application doivent en outre tenir compte des plafonds de loyers et de ressources des locataires.

1 pensée sur “Défiscaliser son impôt grâce à la Loi Pinel : Fonctionnement et principe, atouts du dispositif, les conditions d’accès”

Les commentaires sont fermés.